« Namasté » Yannich Noah

« Namasté » Yannich Noah : respire

Namaste : respire

Namasté » Yannich Noah :

Ferme les yeux, fais le vide
C’est ton souffle qui te guide
À l’intérieur tout est fluide
Fais la paix en toi

Entoure d’une parenthèse
Tous les tourments qui te pèsent
Dis à tes peurs qu’elles s’apaisent
Prends-les dans tes bras

Les couleurs tu les ressens
Les silences tu les entends
Infiniment
Et ton cœur tu le comprends
C’est fou comme c’est enivrant
D’être vivant

Respire, respire
Namaste
Respire, respire
Namaste

Namaste

Merci au temps qui s’étire
Lui qui sait tant nous guérir
Qu’à la fin on peut sourire
Aux peines passées

Merci au vent à la pluie
À tous les orages aussi
Ceux qui ont fait qu’aujourd’hui
On est ce qu’on est

Merci enfin à la Terre
Qui nous porte comme la mère
Porte l’enfant
Que cet amour nous imprègne
Pour toujours sous le soleil
Exactement

Respire, respire
Namaste
Respire, respire
NamasteNamasteNamaste

Que rien ne trouble cet instant
C’est un cadeau, c’est un présent
Inspire, existe

Respire, respire
Namaste
Respire, respire

Namasté » Yannich Noah :
NamasteSource : Musixmatch

Vous trouverez dans les podcasts par support et par thèmes cette introduction « Ma vie n’est qu’un souffle ». Dans les vidéos, je partage une vidéo d’exercices respiratoires offerts par Anne Angelini.

Namasté ou namaskar ou namaskaram (नमस्ते ou नमस्कार) est un mot translittéré du sanskrit et communément employé pour saluer, pour dire bonjour et au revoir en Inde (sauf au Tamil Nadu)1 et au Népal. Néanmoins, en zones rurales, l’équivalent de « bonjour » peut être « Râm-râm », répétition du nom de Râma (un avatar du dieu Vishnou), ou « Vanakkam » dans le sud de l’inde.

Étymologie

Namasté vient du substantif sanskrit namah qui signifie « inclination, obéissance, adoration » et du pronom enclitique te (vers toi), forme au datif de tuam. Le nom namaḥ est lui-même un dérivé du verbe namati, « (elle ou il) se penche, s’incline »2,3. Le mot véhicule donc les idées d’obéissance, hommage et de salutation (aussi bien en arrivant qu’en partant)4 .

On dit qu’il signifie « Je salue (j’honore) le divin qui est en toi ». On rencontre aussi le mot namaskar, légèrement plus formel1. C.J. Fuller relève que ce terme — qui dénote le geste lui-même — est en fait le mot sanskrit, tandis que namaste en est la version utilisée en hindi4.

À noter qu’en anglais, on a d’abord utilisé namaskar. Le mot namasté est entré dans la langue anglaise seulement au début des années 1950, après l’indépendance de l’Inde2.

Namaskar aurait une signification plus religieuse (littéralement « Je salue – ou je m’incline – devant votre forme »). L’expression est souvent traduite par « Je salue le divin qui est en vous » même si ce n’est pas une traduction littérale. Une autre traduction serait : « Le divin en moi s’incline devant le divin en vous »

WIKIPEDIA